Le peuple congolais ne sait plus vers où et à qui lever les yeux en attente de son salut : pas plus que la société politique, la société civile n’inspire plus suffisamment confiance

Il y a quelques années, c’est la pression de la société civile qui a sauvé le Zaïre de Mobutu et la RD Congo d’un vrai risque d’implosion et de dérive dictatorial. Cette société-là  était  véritablement  civile  et  était  composée  de personnalités  capables  de  constituer  un  contrepoids  des  acteurs  politiques. Ils pouvaient donner un mot d’ordre à la population et être sûre qu’il sera suivi. Ici et ailleurs, tout le monde ne jurait que par la…

"Le peuple congolais ne sait plus vers où et à qui lever les yeux en attente de son salut : pas plus que la société politique, la société civile n’inspire plus suffisamment confiance"