Enfin, une frontière de paix

A 8 heures du matin de jeudi 18 mai 2016, l’archevêque de Bukavu Mgr François-Xavier Maroy descendait déjà le dernier tronçon de la pente qui amène à l’extrême limite entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda, à la frontière appelée « Ruzizi 1 ». Là, le fleuve Ruzizi quitte le lac Kivu et commence sa descente vers la Plaine, en constituant une frontière naturelle entre les deux pays et, dans son dernier tronçon, entre le…

"Enfin, une frontière de paix"