A qui profitent finalement ces assassinats au quotidien ?

Mercredi  17 mai vers une heure du matin, pendant que des prisonniers s’évadaient à la prison de Makala à Kinshasa, de ce coté à Panzi c’est Justin Balibuno et son épouse Awa Hoshwa qui étaient entrain d’être assassinés dans leur propre maison par des bandits en armes et non autrement identifiés ! Neuf petits dont le plus âgé n’a que 15 ans et le moins âgé 7 mois se sont retrouvés, sans explications, arrachés à l’affection…

"A qui profitent finalement ces assassinats au quotidien ?"