Observatoire des Ressources Naturelles

La République démocratique du Congo est un pays à  dimension continentale. Nul n’ignore l’abondance de ses ressources naturelles (forestières, minières, pétrolières,  et hydrographiques). La convoitise de ces ressources avait plongé le pays dans des guerres à répétitions avec des conséquences néfastes sur la vie des populations, principalement celles de l’Est.

Des enquêtes menées par les structures ecclésiastiques et les organisations de la société civile nationales et internationales avaient prouvées  que ces guerres  avaient l’objectif de piller et voler les ressources naturelles du pays au péril des vies humaines. La situation  jusqu’alors en République démocratique du Congo est le paradoxe entre l’abondance des ressources naturelles et la pauvreté criante  des populations. Au vu de cette situation les évêques prirent l’initiative de mener un travail de plaidoyer auprès des instances nationales, sous régionales et internationales  pour essayer tant soit peu de dissocier l’exploitation des ressources naturelles des conflits. Pour ce faire, une commission fut créée, à savoir la commission épiscopale pour les ressources naturelles (CERN), qui fut une commission ad hoc de 2007 jusqu’en 2014 ou elle est devenue une commission autonome.

La CERN travaille dans les diocèses  à travers des observatoires de ressources naturelles qui sont des structures  diocésaines  travaillant à coté  des  commissions diocésaines justice et paix qui sont des structures  techniques de l’Eglise catholique plus anciennes et expérimentées, ayant abordées la problématique des ressources naturelles bien avant la création de la CERN et donc habilitées  à accompagner les observatoires jusqu’à leurs maturités  et devenir ainsi des services diocésains autonomes. Dans l’archidiocèse de Bukavu,  l’Observatoire des Ressources Naturelles est un service qui est attaché à la CDJP/Bukavu. L’Archevêque de Bukavu, Monseigneur François Xavier MAROY est le président de l’Observatoire dans l’Archidiocèse de Bukavu et le Directeur de la Commission Diocésaine Justice et Paix, son répondant. Son fonctionnement est assuré par un point focal et quelques organisations membres du groupe thématique mine en appui  à sa mission de plaidoyer. Au niveau local, l’ORN se  charge du programme des ressources naturelles avec toutes les questions qui concernent l’exploitation légale ou illégales des dites ressources en mettant l’accent sur l’éducation par la formation, l’information, l’éveil des consciences et le plaidoyer.

Plus d’info, ici.

Soyez le premier parmi vos amis
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •