Mandat et Mission

Le Concile Vatican II avait souhaité la création d’un organisme de l’Eglise universelle chargé d’inciter la communauté catholique à promouvoir des régions pauvres et la justice sociale entre les nations (Gaudium et Spes, n°90). En réponse à ce désir, le Pape Paul VI créa la Commission Pontificale Justitia et Pax, le 06 janvier 1967.

Pour sa part ; Mgr MULINDWA, archevêque de Bukavu créa la CDJP/Bukavu le 01 août 1988 et lui donna comme mission fondamentale l’éveil des consciences sur les questions de citoyenneté et le respect des droits et de la liberté des personnes humaines.

Ce mandat s’actualise et se concrétise chaque année en s’adaptant à l’évolution  du  contexte  local, national, régional et international afin d’être le plus efficacement possible au service de l’homme et des valeurs sociales que prône la doctrine sociale de l’Eglise. Dans son décret portant  érection  de  la  Commission  Diocésaine  « Justice  et  Paix »/  Bukavu,  Mgr  François-Xavier MAROY insiste sur le souci de renforcer la cohésion interne autour de l’idéal de Justice et Paix.

 La CDJP/Bukavu assure ainsi une assistance socio-juridique aux personnes qui de par leur situation socio-économique ne  sont  pas  à  mesure  de  faire  valoir  ou  défendre  leurs  droits  et  libertés dans la société face aux violations commises par les agents de l’administration, par les organes judiciaires, par les militaires ou par les tiers. La CDJP/Bukavu est résolument impliquée dans l’éducation civique et électorale depuis 2005 pour contribuer à l’avènement d’un Congo nouveau avec la consolidation de la démocratie, gage d’un développement intégral.

Elle  travaille  donc  comme  une  organisation  de  défense des droits de l’homme et s’occupe en plus de la promotion de la justice et de la paix.

Soyez le premier parmi vos amis
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •