Je m’enrôle, ma voix compte

Notre Parlement et Nous # Je m’enrole ma voix compte

L’inscription des électeurs

L’inscription des électeurs est l’opération par laquelle la CENI procède à l’identification et à l’enrôlement des citoyens en vue de l’élaboration, du renouvellement ou de la révision du fichier électoral. Elle trouve son fondement juridique dans l’article 211, alinéa 2 de la Constitution et l’article 2 de la loi N°04/028 du 24 décembre 2004, portant identification et enrôlement des électeurs.

Les raisons suivantes justifient la révision du fichier électoral :

  • La présence de nouveaux majeurs dont le nombre est estimé à 8,5 millions (Rapport OIF) ;
  • Les doublons
  • Les décédés
  • L’enrôlement et le vote des Congolais de la diaspora ;
  • Les déplacés externes qui doivent être enrôlés ;
  • Les déplacés internes qui veulent changer de circonscription électorale ;
  • Les omis, catégorie constituée d’électeurs disposant de cartes d’électeurs, mais dont les noms ne sont pas repris sur les listes électorales ;

Le changement de statut tant pour les civils en âge de voter, qui s’engagent à servir la nation sous le drapeau ou les militaires et policiers qui recouvrent leurs droits civiques.

Les personnes concernées

Les personnes concernées par l’opération de la révision du fichier électoral sont :

  • Les nouveaux majeurs (congolais nés au plus tard le 31 décembre 2006)
  • Les rapatriés ; les congolais vivant à l’étranger (article 5, alinéa 2 de la loi électorale, modifié en 2015) ;
  • Les démobilisés ; les personnes ayant recouvrés leurs droits de vote ;
  • Les enrôlés de 2016-2017 ;

Autrement dit, toute Congolaise et tout Congolais en âge et en droit de voter est concerné par l’enrôlement. Les membres de famille d’électeurs décédés doivent s’inscrire, mais aussi signaler les décédés pour aider à l’épuration du fichier.

Les pièces exigées au centre d’inscription

 

Pour justifier l’identité, l’âge et la nationalité de l’électeur, sera prise en considération de l’une des pièces ci-après :

 

  • L’acte de naissance, sa copie certifiée conforme, son extrait ou le jugement supplétif à l’acte de naissance ;
  • le certificat de nationalité ou l’attestation en tenant lieu ;
  • la carte d’électeur 2016-2018 délivrée par la Commission électorale nationale indépendante ;
  • le passeport national en cours de validité ;
  • le permis de conduire en cours de validité ;
  • la carte d’étudiant ou d’élève en cours de validité ;
  • un passeport congolais en cours de validité ;
  • une carte consulaire;
Quelle est l’importance du Fichier Général de la Population en RDC ?

 

Le FGP permet de :

1. servir de base de données pour l’identification de la population ;

2. constituer un fichier unique de référence de la population faisant l’objet d’une mise à jour automatique à travers l’état civil ;

3. avoir une meilleure connaissance de la population congolaise et de la population étrangère résidant en République Démocratique du Congo ;

4. attribuer un numéro national d’identification aux personnes physiques ;

5. assurer l’échange d’informations sur la population avec les différents services de l’Administration ;

6. garantir l’authenticité des données et préserver l’historique des données sur les citoyens à des fins administratives ou, à condition qu’elles soient anonymes, à des fins statistiques ;

7. fournir des services d’identification et d’authentification à toute entité autorisée ;

8. harmoniser la gestion des registres communaux et territoriaux de la population avec ceux de l’état civil.

9. faciliter les formalités administratives liées à l’identification des citoyens par les autorités publiques ainsi que par les organismes et entités privés ;

10. prévenir et lutter contre la fraude à l’identité et toute forme de criminalité ;

11. concevoir, produire et fournir les documents d’identité et d’état civil ou d’autres documents permettant d’établir l’identité des personnes physiques.

Jeunes filles, jeunes garçons : Pourquoi s’enrôler ?                          

Parmi tant de raison qui motivent l’enrôlement de la femme, nous pouvons les raisons suivantes :

  • Elle fait partie du peuple comme tout citoyen congolais
  • Obtenir sa carte d’électeur et aller voter
  • Obtenir sa carte d’électeur est un signal de patriotisme et de participation à la gestion de la chose publique ;
  • Obtenir sa carte d’électeurs est une voie obligée aux jeunes filles majeures de voter et d’être candidates
  • Obtenir sa carte d’électeur est un outil d’affirmation de soi et de capitalisation des acquis de l’article 13 de la loi électorale dans l’augmentation du nombre des femmes candidates aux élections de 2023 ;
  • Obtenir sa carte d’électeur est un accomplissement d’un devoir civique pour la femme ;

Obtenir sa carte d’électeur peut accroitre les chances du vote des femmes aux élections de 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.