Droit à l’éducation: lancement de la formation sur l’enseignement actif et participatif

Dans le cadre du programme « Promotion d’écoles amies des enfants dans la région de Bukavu », 12 participants, à savoir les inspecteurs, les conseillers de la Sous-coordination des écoles primaires et secondaires de Walungu, les chefs de sous-division de Walungu et pédagogues formateurs de Bukavu vont suivre des formations orientées dans le Programme d’Appui à l’Amélioration de la Qualité de l’Enseignement (PAAQE) à l’Hôtel Au Beau Lieu à Bukavu, du 15 au 25 octobre 2019.

Pour Juliènne Doppenberg, formatrice internationale des formateurs de Edukans au Pays-Bas, cette formation vient soutenir ou appuyer le programme national de la RDC en matière de l’éducation nationale en contribuant à une éducation de base de qualité en RDC.

Il se focalise particulièrement sur l’enseignement et l’apprentissage actifs dans l’enseignement au primaire. Le point de départ pour le changement est la pratique journalière des enseignants.

Vianney MUSHEGERA a rencherit que ce projet pilote de 3 années scolaires vise spécifiquement à améliorer la qualité de l’enseignement dans la sous-coordination de Walungu et va permettre l’accès et l’apprentissage de plus de 8 100 enfants de 27 écoles cibles. Vue l’implication des autorités éducationnelles de la province du Sud-Kivu, les résultats de ce programme seront atteints et ses effets seront dupliqués dans d’autres territoires et province du pays.

La première étape de ce programme est de former les éducateurs (appelés également instructeurs ou formateurs des enseignants) sur la manière d’appliquer la méthode d’enseignement et d’apprentissage actifs dans leurs propres pratiques éducationnelles. Ensuite, ils forment leurs étudiants (enseignants pre-service) et les enseignants en service, travaillant aux écoles primaires sur comment travailler avec la même méthode.

Enfin, ils vont observer, filmer, évaluer, analyser des extraits des leçons enseignées filmées, démontrer et améliorer la qualité de l’enseignement.

Ces formations sont assurées par Juliènne Doppenberg, formatrice internationale des formateurs de Edukans venue du Pays-Bas, Aaron Bakamba, formateur national venu de Kinshasa et Jean-Paul Mbaya, formateur national venu de Kinshasa sous l’appui financier de Childfund/Deutschland, Turing, Edukans et Tosangana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *