Coronavirus ! Finalement tout le monde est vulnérable

« Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient  frappés ». Oui récitation écrite ! Les animaux malades de la peste. Ici tout le monde connait la Fontaine dans cette sortie littéraire qui s’invite au débat aujourd’hui. Qui sont frappés ? Tous ! Par qui ? Coronavirus, ce virus qui ferme aéroports, change les agendas diplomatiques, bloque les usines, force à la quarantaine des milliers des gens habitués à la mobilité, oblige la tenue des réunions à  distance et n’épargne finalement personne. Voilà pourquoi flash dit comme il l’a toujours dit que personne n’est moins vulnérable et que nous habitons tous la même maison : la terre mère nourricière ! Le malheur qui frappe le voisin loin de réjouir devrait nous mobiliser tous à  arrêter l’hémorragie à temps.

Pourquoi ce virus mobilise ? C’est parce qu’il a frappé les capitales et les chancelleries qui se croyaient assurées et protégées ? C’est parce qu’il démobilise, menace les économies mondiales ou du moins certaines et qu’il engage une véritable guerre contre tout le monde : princes, rois, présidents, cardinaux, papes, imams, guerriers,  terroristes, boulangers, chiffonniers ou simple citoyen lamda ? C’est parce qu’il menace la santé mondiale et toute l’humanité… ? Quand on aperçoit coronavirus, on détale, on ferme la bouche, on ferme les portes et les fenêtres de la maison ! Tout le monde est donc vulnérable.

Il faut alors faire vite et l’espoir est grand de voir éradiquer complètement ces curieux virus qui surgissent et frappent sans pitié. Hier on avait Ebola, le Sida est toujours là et si coronavirus s’invite alors là le décor de la mort est planté à nouveau chez nous. Qui nous roulera la pierre ?

Mais il y a pire encore!  Il existe des virus plus mortels mais qui n’émeuvent quasiment personne et qui ne bousculent pas du tout les agendas de certains  grands. Citons un parmi plusieurs : la malnutrition.

Selon des chiffres disponibles, 815 millions de personnes se couchent le ventre vide. Ce virus frappe mortellement 10000 enfants par jour soit un enfant toutes les dix secondes. Et ceux qui échappent accusent de retard dans la croissance ;  des femmes en âge de procréer sont victimes d’anémie et de perte grave de poids faute d’alimentation. Mais entre-temps, le surpoids lié à une suralimentation est une réelle menace pour d’autres vies. L’avenir de «  notre maison commune » est en danger avec la malnutrition qui frappe surtout le continent africain.

Ce virus a un charisme : Il n’est pas contagieux comme le coronavirus. Il ne constitue aucune menace contre les privilégiés de la planète, il ne peut pas empêcher à un avion de  décoller ou reporter les jeux olympiques. Il concerne les damnés de la terre. Il n’est pas bon pour les médias et ne peut figurer à l’agenda politique de certains grands de ce monde qui meurent d’indigestion, d’obésité ou d’excès de graisses. Et comme il dérange, les gens préfèrent ne jamais l’évoquer ni l’aborder en public car il est causé par la volonté humaine.  Coronavirus, lui, on ne sait exactement pas de quelle volonté il provient. Des recherches nous en diront, peut-être plus !

Voilà des contradictions et Dieu seul sait…. Et pourtant il existe un vaccin très efficace : « la potentielle richesse alimentaire très importante qu’offre notre mère nourricière» et une cure efficace pour tous les âges : «  la nourriture » !

Au lieu de la jeter dans la mer pour ceux qui en produisent trop, au lieu de provoquer l’échauffement climatique qui détruit le sol, au lieu de provoquer des guerres qui forcent les gens à fuir les champs et les villages, au lieu de voter des lois injustes et de mettre sur pieds des systèmes illégaux du commerce, prenons conscience que nous sommes tous habitants de la même maison commune et que certains virus qui nous frappent nous en sommes les grands fabricants par notre inconscience et nos complicités.

Nous voulons, tout simplement, tout posséder, tout avoir, jouir en contribuant malheureusement à notre autodestruction. Flash Spécial nous rappelle qu’un Homme averti en vaut deux !   Il vous prie en outre de suivre scrupuleusement  les mesures et orientations  des médecins et autorités qui nous permettent de prévenir Corona Virus et de limiter davantage sa propagation.          

Soyez le premier parmi vos amis
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  

One thought on “Coronavirus ! Finalement tout le monde est vulnérable

  1. Il y a lieu de pensé en cette anecdote  » passation du pouvoir entre Kabila Et Etienne, nous l’avons appelée passation pacifique et civilisée du pouvoir ». Maintenant qu’ Ebola vient de laisser la place à Corona nous pouvons dire de la passation épidémiologique du Virus. Protégeons- nous collectivement ou particulièrement pour se mettre à l’abris du ce danger imminent. Le confinement certes n’est pas un action efficace, mais en conjointement avec les autres mesures, récemment utilisé contre Ebola, peut être une alternative efficace.

Laisser un commentaire