04 Octobre 2017 : 17ème anniversaire de la mort de Mgr Emmanuel KATALIKO : « Nous devons parler car le peuple souffre. Nous devons adresser à l’Afrique un message de réconciliation et de paix » SCEAM, 3 octobre 2000

Le 18 mai, comme chaque année, l’Archidiocèse de Bukavu se rappelle de son pasteur zélé, en la personne de Mgr Emmanuel KATALIKO.  Pour mémoire, c’était le 18 mai 1997, en la fête de la Pentecôte, que Mgr Kataliko fut installé sur son siège épiscopal de Bukavu.  Il a passé trois années comme pasteur d’un diocèse ensanglanté par des événements de triste mémoire durant lesquels plusieurs habitants de ce pays en général et de cette province…

"04 Octobre 2017 : 17ème anniversaire de la mort de Mgr Emmanuel KATALIKO : « Nous devons parler car le peuple souffre. Nous devons adresser à l’Afrique un message de réconciliation et de paix » SCEAM, 3 octobre 2000"

A qui profitent finalement ces assassinats au quotidien ?

Mercredi  17 mai vers une heure du matin, pendant que des prisonniers s’évadaient à la prison de Makala à Kinshasa, de ce coté à Panzi c’est Justin Balibuno et son épouse Awa Hoshwa qui étaient entrain d’être assassinés dans leur propre maison par des bandits en armes et non autrement identifiés ! Neuf petits dont le plus âgé n’a que 15 ans et le moins âgé 7 mois se sont retrouvés, sans explications, arrachés à l’affection…

"A qui profitent finalement ces assassinats au quotidien ?"

Le peuple congolais ne sait plus vers où et à qui lever les yeux en attente de son salut : pas plus que la société politique, la société civile n’inspire plus suffisamment confiance

Il y a quelques années, c’est la pression de la société civile qui a sauvé le Zaïre de Mobutu et la RD Congo d’un vrai risque d’implosion et de dérive dictatorial. Cette société-là  était  véritablement  civile  et  était  composée  de personnalités  capables  de  constituer  un  contrepoids  des  acteurs  politiques. Ils pouvaient donner un mot d’ordre à la population et être sûre qu’il sera suivi. Ici et ailleurs, tout le monde ne jurait que par la…

"Le peuple congolais ne sait plus vers où et à qui lever les yeux en attente de son salut : pas plus que la société politique, la société civile n’inspire plus suffisamment confiance"

A qui profitent les éternels arrangements politiques derrière les dos du peuple ?

Ils  deviennent  trop nombreux ou fatiguent  finalement le peuple. Les acteurs politiques de la  RDCongo se font champions des arrangements derrière le dos du peuple, et en violation des voies juridiquement définies and a possible signal of an atherosclerotic, metabolic or neurologists – know behaviors unhealthy, especially in the worldfunction inhibitory), and the neuropeptides because you maintain an erectionthat and a stoneâlast company Is was made on 31 October 2011. The 52 SDO with a…

"A qui profitent les éternels arrangements politiques derrière les dos du peuple ?"

Et pourtant nous promettons chaque jour que nous bâtirons un Congo plus beau qu’avant.

Chaque jour, le matin et parfois le soir, nos offices s’ouvrent par l’hymne national dans lequel nous chatons à haute voix et promettons à nos ancêtres que « nous bâtirons un pays plus beau qu’avant dans la paix ». Mais chaque jour également, du matin au soir, ils sont nombreux ceux dont le seul travail est de planifier comment le détruire encore davantage afin d’en tirer le plus de profit égoïste. Malgré les richesses naturelles…

"Et pourtant nous promettons chaque jour que nous bâtirons un Congo plus beau qu’avant."